Immo42
Publié le - 447 vues -

Fin de la loi Pinel ?

Investissez dans l’immobilier de logement tout en ayant la possibilité de défiscaliser grâce à la loi Pinel : celle-ci est en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017. Elle sera éventuellement supprimée à partir de 2018. Quelles sont les caractéristiques de ce dispositif fiscal ?

Caractéristiques et conditions d’éligibilité

L’investisseur met en location un immeuble de logement neuf ou rénové répondant aux mêmes caractéristiques que le neuf : celui-ci doit constituer la résidence principale de son locataire. En mettant en place le dispositif Pinel, l’investisseur peut alors bénéficier d’une réduction d’impôt par rapport à la durée de son investissement. Cette réduction est de 12% pour une durée locative de 6 ans, de 18% pour 9 ans et de 21% pour 12 ans. Afin d’être éligible à la loi Pinel, le bien immobilier doit toutefois être situé soit en zone A, ABis, B1 et B2.

Suite au prolongement de la période de validité du Pinel jusqu’à fin 2017, les immeubles de logement situés dans certaines communes de la zone C peuvent néanmoins bénéficier des avantages fiscaux associés comme le confirme le site defiscalisezmoi.com. Cela en respectant cependant certaines conditions par rapport au dynamisme démographique de la localité.

Réussir son investissement Pinel

Afin de réussir son placement locatif sous Pinel, il convient par ailleurs de choisir un emplacement privilégié : il est préférable que l’immobilier soit localisé à proximité de toutes commodités : réseaux de transport en commun, centres commerciaux, établissements de santé, crèches, écoles, universités, espaces sportifs et culturels, etc.

Les risques locatifs s’en retrouveront amoindris. Le loueur est également tenu de respecter les plafonds de loyer et de ressource du locataire. Il est recommandé de bénéficier des conseils de son gestionnaire de patrimoine afin d’avoir en main toutes les clés de la réussite du placement. Enfin, la défiscalisation issue de l’investissement peut être estimée à l’avance grâce à l’utilisation d’un simulateur d’impôts disponible gratuitement sur les sites spécialisés.

source :

Soumettez un avis sur notre rédaction si vous voulez réagir !

Les publications similaires de "Conseils investissement immobilier"

  1. 1 Déc. 2018Pour votre séjour de vacances, opter pour une location Airbnb10 vues
  2. 6 Sept. 2018Des conseils de qualité avec Le Mas Toulousain152 vues