Immo42
Publié le - 570 vues -

Comprendre le fonctionnement d’une SCPI

Investir dans la pierre, c’est profiter de multiples avantages tels que la stabilité des revenus locatifs si l’emplacement est choisi avec soin, ou si la gestion est prise en main par un professionnel expérimenté. C’est le cas des SCPI, les remarquables sociétés civiles de placement immobilier. Que sont les SCPI et comment fonctionnent-elles ?

Des titres de propriété investissant dans l’immobilier

Un conseiller du portail scpi-8.com nous le rappelle : les SCPI sont des actions, c’est-à-dire des titres de propriété auxquels le particulier peut souscrire. Ils investissent dans l’immobilier, qu’il s’agisse d’un bien destiné au logement, d’un bien neuf, rénové ou ancien, ou encore d’un immeuble professionnel. Par conséquent, un parc immobilier est constitué afin de permettre la diversification des placements en SCPI.

Association de plusieurs actionnaires

Le parc susmentionné est constitué par un exploitant, communément appelé société de gestion. Ses activités sont supervisées par l’Autorité des marchés financiers. La société de gestion émet les SCPI qui sont achetées par l’investisseur. Celui-ci devient actionnaire et s’associe à d’autres souscripteurs de parts : ils possèdent alors le parc immobilier en commun, dont la mise en location sera assurée par la société de gestion.

Une fois les loyers récoltés par cette dernière, celle-ci y ponctionne les différents frais tels que les frais d’entretien par exemple, ainsi que ses commissions qui font partie de ses frais de gestion. Les actionnaires perçoivent ensuite leur part de revenus locatifs, qui est calculée à partir de leur apport initial, c’est-à-dire du nombre de parts de SCPI souscrites. Ces parts de revenus qu’ils encaissent sont déclarées à l’administration fiscale comme étant des dividendes.

Comment choisir sa SCPI ?

Dans un premier temps, il est indispensable de définir ses objectifs avant la souscription à une ou plusieurs SCPI. De plus, le degré de tolérance aux risques diffère d’un investisseur à l’autre. Ce n’est qu’après cette étape que l’actionnaire choisit la SCPI qui constituera son portefeuille sur le long terme.

Soumettez un avis sur notre rédaction si vous voulez réagir !

Les publications similaires de "Conseils investissement immobilier"

  1. 20 Juin 2019SCPI : faut-il acheter des parts en direct ou à crédit ?30 vues
  2. 8 Mai 2019Comment simuler le calcul du prélèvement à la source ?57 vues