Immo42
Publié le - 556 vues -

Réaliser un projet immobilier, tout est question d’argent !

Que ce soit un projet de construction d’une maison, un projet de rénovation ou un projet d’achat de bien immobilier, tout est question d’argent. Sans les fonds nécessaires à la réalisation de l’un ou l’autre de votre projet, il est vraiment impensable de le voir se concrétiser. La disposition de ressources financières dites budget suffisant est indispensable. Un projet ne peut se réaliser sans les sous qui vont avec. Il faut avant toute chose noter et évaluer les charges dont il est important de tenir compte. Eh oui, il faut avouer que les dépenses ainsi que les frais liés à la réalisation d’un projet immobilier sont vraiment lourds, surtout s’il s’agit d’une construction de logement.

Un budget immobilier ne prend pas seulement en compte le prix du logement, ou le prix du terrain ajouté au tarif du prestataire ainsi que des matériaux de construction. En sus, il est obligatoire de prévoir également à combien s’élèvent des frais annexes à son projet. Sachez que demander l’aide d’un professionnel spécialisé dans les projets immobiliers est d’une grande utilité. Ses conseils ainsi que son intervention pour mettre en place votre future résidence principale ou vos biens immobiliers à louer sont vraiment efficaces.

Les différents frais rattachés au terrain

Avant l’achat ou durant l’acquisition d’un terrain sur lequel bâtir son futur logement, une étude géologique est absolument incontournable. Cela permet de savoir si le terrain acheté est stable pour permettre la construction d’un bâtiment ou d’une maison. Les coûts pour cette opération d’évaluation géologique peuvent s’élever à 2000 euros environ.

Vous devez aussi penser aux frais du notaire ainsi qu’aux commissions du prestataire immobilier qui vous a permis de trouver le terrain que vous avez recherché partout et sans succès. Il faut dire que cette commission est parfois déjà incluse au sein du montant des parcelles de terrain à acquérir. Toutefois, il est recommandé de confirmer cela auprès de l’agence immobilière que vous avez engagée. Quant aux indemnités à verser au notaire, le plus souvent il compte 8% du montant d’achat du terrain. Cependant, cela dépend également du pourcentage fixé par le notaire que vous avez choisi.

Les autres charges liées à la maison

Pour permettre la réalisation de son projet de construction de logement, la demande d’un permis de construire est nécessaire. La procédure légale pour cette autorisation est gratuite, cependant l’élaboration des dossiers par l’architecte chargé de construire votre bien immobilier ne l’est pas. Chaque prestataire de construction immobilière a son propre cahier des charges, à vous de choisir l’architecte qui vous convient et de vous tenir au courant de ses honoraires. En moyenne, le tarif de ce professionnel peut varier entre 1 250 à 4 500 euros.

Parmi les charges qui sont parfois omises par les constructeurs dans leurs prestations, il y a les frais de voirie, de distribution ainsi que des réseaux qui sont rattachés à l’installation de l’eau, de l’électricité, de l’assainissement… Vous devez absolument ne pas oublier de souscrire à une assurance dommages-ouvrages lorsque vous réalisez un projet de construction de logement. Cette assurance est obligatoire, mais aussi très couteuse, environ 2 à 3 % du coût total de la maison.

Soumettez un avis sur notre rédaction si vous voulez réagir !

Les publications similaires de "Immo de la Loire"

  1. 30 Nov. 2018Faites appel à un déménageur de l’Allier pour gagner du temps287 vues
  2. 22 Nov. 2018Le Mas Toulousain est expert dans les maisons de prestige220 vues